portrait de Anne-Céline et Guillaume HUMEAU
badge Héros Locaux

Anne-Céline et Guillaume HUMEAU, présidente et Directeur général d''Humeau Beaupréau

Beaupréau-en-Mauges

Anne-Céline et Guillaume Humeau laissent leur empreinte dans la chaussure


Anne-Céline et Guillaume Humeau, à la tête de l’entreprise Humeau-Beaupréau, font perdurer l’activité centenaire de fabrication de chaussures et marquent de leur empreinte le marché.


            Un siècle de savoir-faire 

On pourrait commencer par il était une fois, tant l’histoire est belle. Car c’est en 1895, que l’arrière arrière grand-père d’Anne-Céline et Guillaume Humeau ouvre son premier atelier de cordonnerie. En 1905, il développe l’activité, toujours à Beaupréau avec la première production industrielle de chaussures en cuir pour homme, femme et enfants. Dans les années 50, la société grossit et se lance dans l’injection plastique sur tige. Puis suivra l’injection complète d’ailleurs encore utilisée aujourd’hui. L’entreprise Humeau-Beaupréau est l’unique et la dernière en France à produire de cette manière des bottes, sandales et sabots de loisirs.

Pour confirmer son leadership dans ce domaine, l’entreprise de Beaupréau reprend en 1997, la société Baudou spécialisée dans la fabrication de chaussures de travail et de sécurité en polyuréthane pour le marché agricole (bottes de chasse et de pêche). Et en 2003, après le dépôt de bilan de La Sarraizienne, concurrent français qui fabriquait la Méduse, la société choletaise acquiert un partie de ses actifs, et notamment, une partie des machines et surtout le moule de la célèbre Méduse. A partir de cet instant, Humeau-Beaupréau devient l’unique fabricant et n’a plus de concurrent français.


            Anne-Céline et Guillaume Humeau, 5e génération de la famille

Avec une formation orientée à l’international, Anne-Céline débute par des études de droit puis s’oriente vers une école de commerce à Nantes, avec un passage aux Etats-Unis.

Mais très proche de son grand-père et attachée à l’affaire familiale, Anne-Céline voit comme une évidence son arrivée dans l’entreprise en 2005, quand son père lui propose de venir travailler avec lui. Guillaume, son frère, l’a rejoindra 7 ans plus tard. 

Depuis le 1er janvier 2019, à l’officialisation de la retraite de son père, Anne-Céline a été nommée Présidente directrice générale. « Je suis un peu le chef d’orchestre. Je ne sais pas jouer de tous les instruments mais mon rôle est d’accorder tout le monde et que tout le monde avance en même temps dans la même direction et que ce soit le plus harmonieux possible. Je donne les grands axes stratégiques ». Quant à Guillaume, directeur général, il a en charge la direction commerciale et la partie plastique.


            Entreprise made in France

Attachés au territoire, les entrepreneurs ont la volonté de continuer à conserver des emplois en France. Alors pour les chaussures enfants en cuir de marque Bopy, la création, le stylisme, le bureau d’étude, le calcul de prix de revient, les prototypages et l’achat des matières premières se concrétisent en France. « Nous réceptionnons et contrôlons les matières premières en France, pour garantir la qualité, avant qu’elles soient ensuite envoyées en Tunisie pour la fabrication : une obligation pour l’entreprise compte tenu de la main d’œuvre importante sur une chaussure enfant ». Pour les bottes et les produits injectés, la production est, elle, toujours en France. 


            Développement synonyme de renouvellement et d’investissement

« On a la taille d’un paquebot mais grâce à notre modèle familial, on a l’agilité d’une startup. On est capable d’être hyper réactif ». Une force pour la PME qui tous les 6 mois recréé une nouvelle collection. Un redémarrage à zéro, une dynamique permanente de renouvellement qui oblige l’entreprise à être constamment à la recherche de nouveaux projets et qui demande des investissements récurrents d’achat de moules de bottes ou de sabots de jardin entre autres.

Précurseur sur le marché de la botte et de la chaussure pour enfants, Humeau-Beaupréau développe des produits qui valorisent le made in France, qui lui sont propres, et qui correspondent à ses valeurs : un savoir-faire, gage de qualité et de reconnaissance des clients. 


            Une démarche RSE

Membres fondateur de la Charte INNOSHOE®, l’entreprise a, depuis 6 ans, pris un engagement RSE et, à ce titre, fait partie des pionniers de l'industrie en terme de contrôles et de tests chimiques opérés sur ses produits, ses fournisseurs et l'ensemble du cycle de production et de distribution.

« On s’engage à vérifier l’ensemble de nos productions pour garantir la sécurité chimique de nos produits. Des campagnes de tests réalisées tous les 6 mois garantissent qu’il n’y a pas de substance à risque dans nos produits ».

La société s’attache, avec ses fournisseurs à travailler pour le respect de l’environnement et recycle déjà 99% des déchets de production PVC. Peut-être que demain, l’éco-conception permettra à l’entreprise de récupérer ses produits recyclable à 100% et à l’infini pour les retransformer et les réintégrer dans la chaîne de production. 

Les travaux dans ce sens avancent prudemment avec une vraie expertise. « C’est une force de pouvoir garantir à nos clients qui n’ont pas la maîtrise de toutes les questions en lien avec nos fournisseurs, car on veut avancer ensemble vers du mieux ».   

Complémentaires, Anne-Céline et Guillaume travaillent ensemble et s’emploient, avec une équipe investie et engagée, à transmettre un savoir-faire et faire que la société Humeau-Beaupréau reste un emblème sur le marché de la chaussure. Une réussite pour eux, qui sont nés dans une boîte à chaussures.


A propos de Humeau-Beaupréau :

Site internet : www.meduse.co



Regard de proximité
Philippe, chargé d’affaires grandes entreprises au Centre d’affaires de Cholet :

« Nous sommes très fiers d’accompagner la société HUMEAU BEAUPREAU depuis de nombreuses années. Avec Anne Céline et Guillaume, nous entretenons une relation basée sur la confiance en lien avec des valeurs communes d’attachement au territoire, et de satisfaction client notamment.»


partager

To Top