portrait de Cherell Nathalie ROUSSET
badge Héros Locaux

Cherell Nathalie ROUSSET, chanteuse

Loire-Authion

Sa voix a ensoleillé le quotidien des personnes âgées confinées


La chanteuse angevine Cherell a organisé des concerts dans des Ehpad du Maine-et-Loire et sur Facebook pour apporter joie et chaleur humaine aux personnes isolées. Une initiative relayée dans la presse, à la télévision ou sur les réseaux sociaux durant le confinement.


Chanter en public, Cherell, alias Nathalie Rousset, y est habituée puisqu’elle exerce ce métier en tant qu’intermittente du spectacle depuis dix-sept ans en mettant l’ambiance dans les banquets des personnes âgées, mariages, ou au cours d’animations dans les Ehpad. Mais ce printemps 2020, marqué par un confinement inédit, a tout changé pour elle. « Au début, comme beaucoup de personnes, je me suis dit que j’allais faire autre chose, me poser un peu », explique Cherell, « Mais je pensais sans cesse aux personnes âgées que je côtoie régulièrement dans le cadre de mon activité professionnelle. Leur isolement me faisait de la peine ». 


            Ils étaient en souffrance

« Lors de l’annonce de la prolongation du confinement, je n’ai pas dormi de la nuit et j’ai décidé qu’il fallait vraiment que je fasse quelque chose. J’ai appelé l’animatrice de l’Ehpad de Trélazé que je connais bien et lui ai proposé de faire un Facebook live pour les résidents, comme le faisaient de nombreux chanteurs à l’époque. Malheureusement ce n’était pas possible car la plupart du temps les personnes n’ont ni tablette, ni internet. Puis, en plaisantant, elle m’a dit : « Tu n’as qu’à venir chanter sur notre parking ». Je lui ai d’abord répondu que je n’avais pas le droit de sortir compte tenu du confinement, puis je me suis ravisée et j’ai considéré qu’en venant chanter pour eux, j’exerçais bel et bien ma profession, même si c’était à titre gracieux. J’ai donc pris la décision de commencer aussitôt. Je ne pouvais pas attendre car ils étaient en souffrance, aussi bien les résidents que le personnel ».


            Les concerts au balcon

Dès le lendemain, Cherell se produisait dans la cour de l’Ehpad de Trélazé. Les résidents, à leurs balcons ou à leurs fenêtres, retrouvaient le sourire en écoutant ses reprises de grands succès de la chanson française ou ses compositions personnelles. « Comme les bâtiments des Ehpad ont souvent plusieurs façades et que les résidents devaient rester dans leurs chambres, je répétais mon concert autant de fois qu’il y avait de façades, en démontant et remontant le matériel (ordinateur pour l’accompagnement musical, guitare, sonorisation) à chaque fois. Pour un Ehpad, il m’est arrivé de faire cinq façades en un après-midi ! se souvient Cherell.  Je pense que cela faisait aussi du bien au personnel, comme un moment de décompression dans une période de forte tension physique et psychologique ».


            Un vrai marathon

Ainsi, pendant un mois et demi, de mi-avril à fin mai, Cherell s’est produite vingt fois dans de nombreux Ehpad : Trélazé, Saint-Mathurin-sur-Loire, Verrière-en-Anjou, Les Rosiers-sur-Loire, Angers Lac de Maine, Tiercé, Andard Loire-Authion, l’hôpital Saint-Nicolas d’Angers, Seiches-sur-le-Loir… Autre point remarquable de son initiative, comme les concerts étaient retransmis en direct sur sa page Facebook, les familles des résidents, aussi confinées chez elles, attendaient avec impatience les concerts pour une raison supplémentaire : « Comme j’annonçais à l’avance où j’allais chanter, les familles m’envoyaient, sur Facebook, des messages à destination de leurs parents. Entre deux chansons, je disais par exemple, madame untel, vous avez le bonjour de votre fille de Toulouse. En même temps que je chantais, j’avais mon téléphone à la main et je zoomais de façon à ce que les familles voient les visages de leurs parents et puissent leur dire bonjour. Nous avons inventé une façon de communiquer en cette période où les visites étaient interdites. ». 


            La fièvre sur les réseaux sociaux

L’initiative de Cherell, relayée par des sites d’information (la vidéo publiée par Angers Info a totalisé plus de 560 000 vues !) a accru sa notoriété, si bien que d’autres structures ont fait depuis appel à elle pour animer leurs soirées. De plus en plus de fans suivent désormais Cherell dans toute la France et au-delà, d’Angleterre à la Grèce en passant par la Belgique. Les réseaux sociaux ont fortement contribué à sa renommée. « C’était vertigineux, je recevais des centaines de messages chaque jour, de France et d’Europe. Je ne m’y attendais absolument pas. Au départ, je voulais juste faire plaisir... j’étais loin d’imaginer déclencher un tel buzz ! » reconnaît Cherell.


            Après les concerts au balcon, Cherell lance les talents

Pour tous ces concerts, Cherell n’était pas rémunéré cependant les Ehpad pouvaient verser une somme symbolique à Damastell Prod et ainsi soutenir l’ensemble de projets portés par l’association. En effet, la chanteuse a aussi créé, avec son fils et son mari, une association reconnue d’intérêt général : Damastell Prod. Elle a pour but d’aider les jeunes (ou moins jeunes) talents à se professionnaliser. L’aide prodiguée par l’association s’étend de l’aspect artistique des spectacles à la communication des artistes, sans oublier l’aspect administratif que beaucoup ignorent mais qu’il ne faut pas négliger. L’association a reçu le soutien du Crédit Agricole d’Angers Pasteur avec « J’aime mon Asso ». Récemment, elle a aussi lancé un financement participatif Tudigo qui a rapporté plus de trois mille euros afin de financer une sono qui servira aux jeunes artistes pour se produire en concert. Elle ambitionne également de créer une grande soirée tremplin « Talents made in Anjou » pour valoriser des artistes d’univers différents, pas seulement des chanteurs, avec l’objectif que l’événement devienne pérenne. La première édition est d’ores et déjà fixée au 31 octobre 2020 à Loire-Authion.


            L’album

Si vous voulez découvrir le talent de Cherell, rien de plus simple. Pendant le confinement, la dynamique chanteuse angevine a également sorti un nouvel album « Et puis sois toi » disponible sur toutes les plateformes de téléchargement. Écrit et composé par ses soins, elle y exprime toute sa sensibilité et sa bienveillance. Et comme pour Cherell, le partage est un état d’esprit, elle a proposé à ses fans de lui envoyer leurs photos avec lesquelles elle a créé une mosaïque sur la pochette de l’album !

Si la difficile période du coronavirus a révélé beaucoup de difficultés et de failles, elle a aussi mis en lumière de belles âmes, pleines d’altruisme et de générosité, c’est le cas de Cherell. Pour que de belles histoires comme celle-là puissent se reproduire, c’est à notre tour de les soutenir.


            A propos de Cherell :

Facebook : @Cherellmusiqueofficiel

Instagram : @cherellofficiel

Twitter : CherellOfficiel

YouTube : CHERELL officiel

LinkedIn : CHERELL Officiel

Écouter l’album : découvrir l'album "Et puis sois toi"



partager

To Top