portrait de Yanis OUDIR
badge Héros Locaux

Yanis OUDIR, directeur départemental de la Protection Civile 53

Laval

Bénévole à 15 ans, l’ascension fulgurante d’un jeune entièrement dévoué aux autres


Bénévole depuis l’âge de 15 ans à la Protection Civile de la Mayenne, Yanis Oudir s’est investi sans relâche jusqu’à en devenir, 6 ans plus tard, le directeur départemental des opérations. Une ascension ultra rapide qui n’a d’égal que son engagement viscéral au service des autres.


C’est en 2014, alors qu’il est au festival Les Rastas du Cœur, créé par Taleb Abdourahman, un autre de nos Héros Locaux, que Yanis observe le poste de secours que la Protection Civile a installée sur place. « Je suis allé leur parler, ils m’ont dit qu’ils recherchaient des bénévoles. Le concert était un vendredi, le samedi mon dossier de candidature était envoyé. Je n’avais aucune connaissance en secourisme mais je voulais aider. ». Yanis devient alors Logisticien-observateur. Parallèlement à ses études, il est présent durant son temps libre à de multiples événements (spectacles, salons…) qui font appels à la Protection Civile pour assurer la sécurité des participants. Pendant dix-huit mois, Yanis découvre et observe le fonctionnement de l’organisation, rend service, se familiarise avec les matériels et les techniques. Mais il lui tarde d’être vraiment secouriste. 

            S’investir et gravir les échelons

À seize ans, Yanis peut enfin passer son PSE1 (Premiers Secours en Équipe de niveau 1), c’est-à-dire le premier niveau de compétences permettant d’intervenir en équipe et avec du matériel auprès de victimes présentant une détresse. Un an plus tard, il décroche le PSE2 qui lui vaut le grade d’Équipier Secouriste. Il peut ainsi intervenir encore plus largement auprès de victimes, en agissant seul ou au sein d’une équipe, avec ou sans matériel, dans l’attente ou en complément des services publics de secours. Yanis s’implique alors sur tous les concerts, festivals, manifestations culturelles, sportives, etc. En 2016, il se porte même volontaire pour partir en renfort lorsque les moyens de l’association agréée de sécurité civile sur place ne suffisent plus. 

En 2018, à dix-huit ans seulement, il devient responsable opérationnel départemental. C’est lui qui coordonne les quarante bénévoles de la Protection Civile venus au secours de la population de la petite commune mayennaise du Genest-Saint-Isle, après l’orage qui ravage d’eau et de boue l’école et les maisons du centre-bourg. « Du déblaiement au soutien psychologique, nous sommes formés à toutes ces missions », explique Yanis. Au fur et à mesure de son engagement pour l’association, Yanis développe un intérêt grandissant pour la formation. Il passe alors, en 2019, le diplôme de Formateur de formateurs de sauveteurs secouristes du travail. La Protection Civile intervient, en effet, dans les entreprises pour dispenses ces cours.

            100 % anticovid

Puis arrive l’année 2020, exceptionnelle s’il en est, avec la crise du coronavirus. La Protection Civile de la Mayenne réalise alors une opération portée depuis au pinacle dans toute la France pour sa méthode et son efficacité. Elle se mobilise dès le mois de mars en envoyant ses bénévoles aux quatre coins du département pour réaliser des tests PCR. Yanis, dont l’activité professionnelle de commercial indépendant en matériel de sécurité et de secours est au point mort, décide de se donner bénévolement à 100 % pour la Protection Civile. C’est lui qui organise et coordonne les actions des 500 ? bénévoles actifs pendant la crise sanitaire. « Cette pandémie m’a permis d'avoir un œil encore plus bienveillant et protecteur auprès des équipes et de la population » explique-t-il.

            Directeur des opérations

En septembre 2020, Yanis est nommé Directeur des opérations à la Protection Civile de la Mayenne. Une belle reconnaissance pour celui qui s’investit sans compter depuis six ans. Début 2021, la préfecture de la Mayenne confie de nouvelles tâches à la structure, comme la gestion totale d’une cellule territoriale d’appui pour les personnes isolées ainsi que le dépistage et la prévention du covid dans le département. Ces missions permettent à Yanis de devenir salarié de l’association. Et le travail ne manque pas ! Entre la préparation des camions, les plannings des bénévoles, les formations qu’il dispense, le travail administratif et les relations avec les autorités locales, le temps passe très vite. « Même si ce n’est pas toujours facile de trouver du temps, j’attache beaucoup d’importance à l’écoute de nos bénévoles. Ils réalisent un travail formidable. La Protection Civile 53 compte actuellement 160 bénévoles, dont une soixantaine très actifs. Preuve que les vocations sont nombreuses, nous avons reçu pendant la crise 700 à 800 demandes pour être réserviste chez nous » s’enthousiasme Yanis. 

Même s’il a beaucoup travaillé pour en arriver là, le jeune dirigeant, âgé aujourd’hui de vingt-et-un ans, n’a pas pris la grosse tête. « Je réalise le chemin parcouru. J’aime ce que je fais. Il y a quelques années, je n’aurais jamais pensé devenir l’interlocuteur de la préfecture ou de l’Agence Régionale de Santé ». Et lorsque l’on salue son ascension ultra rapide au sein de la Protection Civile, il répond modestement « Quand on en a envie, on peut évoluer rapidement ».



A propos de la Protection Civile de la Mayenne


Adresse : Boulevard Frédéric Chaplet - 53000 Laval

Téléphone : 02 52 49 01 02

Site internet : mayenne.protection-civile.org/

Facebook : @protectioncivile53

Twitter : @ProtecCivile53

partager

To Top