portrait de Amélie BRIZARD et Thomas LEDRU
badge Héros Locaux

Amélie BRIZARD et Thomas LEDRU, gérants d'Aux mille et une mies

Fresnay-sur-Sarthe

Coup de baguette magique « Aux mille et une Mies »

 

Amélie Brizard et Thomas Ledru ont su, avec leurs diplômes de boulangerie et pâtisserie en poche, mettre à profit leur compétence et ouvrir leur commerce « Aux mille et une mies ». Un métier passionnant qu’ils aiment partager avec leur clientèle.


Thomas a toujours été attiré par le métier de boulanger. Et cela depuis sa plus tendre enfance. « J’ai découvert concrètement le métier lors de mon stage en 3e. j’ai passé une semaine dans une boulangerie à Ecommoy » se souvient Thomas qui aime les bonnes odeurs du pain chaud. Et qui apprécie ce métier par son coté créatif et innovant. « Si on mélange deux farines avec des proportions différentes on aura jamais le même résultat, idem en pâtisserie avec deux parfums ».

Fils de parents commerçants, Thomas débute par un CAP boulangerie entre 2007 et 2009 avec une alternance dans la même boulangerie où il avait fait son stage. Puis il enchaîne par un CAP pâtisserie à la Suze-sur-Sarthe. « Le CAP c’est bien mais c’est la base, je voulais apprendre davantage sur la gestion d’une entreprise car je savais que je voulais m’installer » confie Thomas. Alors le jeune apprenti continue sa formation avec un BTM (Brevet Technique des Métiers) en pâtisserie à la Chapelle-Saint-Aubin. Il complétera sa formation par un CAP et un BP en boulangerie. 

            La boulangerie réunit Amélie et Thomas

Amélie, quant à elle s’intéresse à la confiserie. « Après un CAP pâtisserie, j’ai enchaîné avec un bac professionnel en boulangerie pâtisserie en 2012. Et là, je me suis rendu compte que la pâtisserie ne m’attirait plus. C’était trop minutieux pour moi. Je préférais la boulangerie. J’ai donc fait un Brevet professionnel en boulangerie au CFA au Mans en 2014. C’est là que j’ai rencontré Thomas. On était dans la même classe » explique Amélie.

De là, les deux passionnés ne vont plus se quitter. « On avait l’objectif commun de s’installer, alors avant d’arrêter les études, j’ai fait un CAP vente en boulangerie » enrichit Amélie.

Forts de leurs apprentissages, de leurs expériences, les deux originaires du Sud Sarthe prospectent, avec leur meunier, plusieurs boulangeries, dans le but de réaliser leur rêve : ouvrir leur commerce.

« On avait dit jamais le nord Sarthe et au final il ne faut jamais dire jamais » sourit Thomas, puisque quand les deux tourtereaux visitent le fournil de Fresnay-sur-Sarthe, ils ont un coup de cœur. « Le commerce nous a plu de suite. On a vu qu’il y avait du potentiel ».

Le 9 août 2016, les deux entrepreneurs ouvrent leur boulangerie « Aux mille et une mies ». Ils s’emploient à faire des produits simples et de qualité. La clientèle répond présente. Avec un esprit familial, un excellent relationnel, la boulangerie a des allures de point de rendez-vous. De lieu d’échanges pour les gens de la commune. « Les gens se rencontrent à la boulangerie, discutent ensemble. C’est pour cela qu’on attache de l’importance au relationnel surtout en cette période » confie le couple. 

En proposant une baguette de tradition, label rouge avec des critères d’hygiène, de traçabilité et en utilisant des produits locaux : des farines sarthoises, des œufs de Loué, du beurre d’Isigny, du lait d’une ferme de Saint-Georges-le-Gaultier, Amélie et Thomas séduisent. Dans leur engagement local, ils n’hésitent pas à signer un contrat agri éthique. « C’est un contrat signé entre nous, la minoterie et un agriculteur sarthois. Pendant quatre ans, le prix du pain n’augmente pas même si le prix du blé évolue. Quant à l’agriculteur, sa rémunération reste inchangée ». 

            Des prix pour récompenser le travail

Des actions et des engagements aussitôt récompensés par des médailles et des prix. Thomas reçoit, en 2017, le 3e prix du meilleur croissant de la Sarthe puis en 2019, décroche la 3e place pour la meilleure galette briochée.

« Ce type de concours nous permet d’évoluer. On se remet en question. On avance, on s’améliore aussi. Et à chaque palmarès, je recherche pourquoi on n’a pas été les meilleurs. Car on espère toujours faire mieux » explique Thomas qui, suite au concours du croissant, s’est lié d’amitié avec Mickaël Chesnouard, Meilleur Ouvrier de France installé à Trélazé, à côté d’Angers. « On échange régulièrement ensemble. C’est un professionnel, très humble, de bons conseils ».

Dernièrement, Amélie, 26 ans et Thomas, 27 ans se sont vus remettre le Prix départemental de la transmission Trophée de la Création Reprise par le Crédit Agricole. Preuve de leur engagement. La boulangerie emploie 4 salariés en complément de nos 2 artisans.

            Concours du Meilleur Ouvrier de France, pourquoi pas ?

Le boulanger pâtissier chocolatier arbore une veste noire mais songe au concours de Meilleur Ouvrier de France et au col bleu blanc rouge. « Il y a un vrai cap à passer. C’est un vrai investissement. Le niveau est élevé. Pour l’instant, on n’a pas le temps de s’entrainer. Le temps nous manque beaucoup » confie Thomas qui se lève chaque matin à deux heures et termine vers dix-huit heures. Amélie pour sa part, rejoint Thomas vers quatre heures. Au total, une quinzaine d’heures quotidiennes passées dans la boulangerie. Un métier dévorant mais tellement passionnant qu’ils vivent intensément et ensemble. 

D’ailleurs, « Quand il y a un absent et que l’équipe est dans le pétrin » sourit Thomas, Amélie donne un coup de main à la fabrication du pain. « Ça ne me dérange pas. J’aime ça, même si c’est physiquement dur » souligne Amélie. 

A côté des éclairs et des mille feuilles, un petit espace sandwicherie a été aménagé. Histoire de dépanner les clients à la recherche d’un repas froid, à prendre sur le pouce. Un rayon qui se développe compte tenu de la demande croissante soulignent Amélie et Thomas qui proposent une quinzaine de pains différents et un large choix de pâtisseries classiques, onctueuses et savoureuses.


A propos de la boulangerie « Aux mille et une mies »

Adresse : 24 Avenue du Docteur Riant - 72130 Fresnay-sur-Sarthe

Téléphone : 02 43 97 23 52

Facebook : @Aux-mille-et-une-mies



Regard de proximité
Christine, conseillère des professionnels à l’agence de Fresnay-sur-Sarthe :


« Deux jeunes artisans, talentueux et commerçants, au service des clients du territoire. Ils ravissent les papilles des petits et des grands. Chez eux, tout est parfait : la boulangerie, la pâtisserie, la chocolaterie. Un commerce incontournable de Fresnay-sur-Sarthe où chacun est accueilli avec le sourire. »

partager

To Top