portrait de Ghislain BOISARD
badge Héros Locaux

Ghislain BOISARD, président de Freestyle No Limit

Grez-Neuville

Adepte du foot freestyle, Ghislain vit pleinement sa passion en jonglant entre sa discipline favorite et ses études


Ghislain Boisard pratique depuis 2016 le foot freestyle, une discipline peu connue mais en plein développement qui mêle ballon rond, acrobatie, jonglerie et gymnastique.


Ghislain Boisard est un jeune étudiant de 20 ans originaire de Grez-Neuville en licence 3 STAPS Management du Sport au Mans. Il réside toujours aujourd’hui dans cette petite commune au nord d’Angers. Ghislain pratique une discipline peu connue le « foot freestyle ». Il s’agit d’une discipline mêlant l’acrobatie, la jonglerie, la danse et la gymnastique tout en utilisant un ballon de football. Car depuis tout petit, Ghislain a toujours été passionné par le ballon rond. 

Comme beaucoup d’enfants, il a débuté le foot en club dès 6 ans, au Lion d’Angers, participant tous les ans au championnat dans sa catégorie jusqu’à ses 18 ans. Il fut aussi éducateur de football au club du Mans Gazelec dans les catégories U11 et U13 durant ses études qu’il mène en Sarthe.

« En fait, j’ai découvert un peu par hasard cette discipline du foot freestyle durant l’Eurofoot 2016 qui se déroulait en France. Des démonstrations étaient organisées dans les fan zones avant les matchs. C’est notamment à Paris lors de la finale, que j’ai pu découvrir des freestylers. Puis en 2017, à Angers cette fois, j’ai rencontré Gaëtan Czaja, un Français renommé dans ce milieu de connaisseurs, venu faire une démonstration suivie de rencontres avec ses abonnés » explique Ghislain. Car c’est aussi à travers des vidéos diffusées sur YouTube et les réseaux sociaux, particulièrement sur Instagram, que Ghislain se passionne pour cette discipline et suit les exhibitions des stars qu’il admire. Suite à cette rencontre, Ghislain décide de créer sa propre association pour promouvoir cette activité peu connue. « Pour mener à bien ce projet, il fallait que je me perfectionne, je m’améliore et que je fasse des compétitions » explique notre sportif.

            Faire découvrir sa passion

En janvier 2019, Ghislain devient donc président de son association « Freestyle no Limit » : avec pour objectif de promouvoir sa discipline fétiche et de faire découvrir l'activité au sein des collectivités, seul ou par l'intermédiaire de freestylers ou de danseurs urbains. « Je m’occupe aujourd’hui de la comptabilité, des devis » précise Ghislain. Ces démonstrations rémunérées lui permettent de financer ses déplacements. Pendant les vacances scolaires, il intervient dans des maisons de quartier ou des centres de loisirs dans le cadre de cours de foot freestyle. Des agences événementielles font parfois appel à lui. Il participe à l'organisation d'événements sportifs et compétitifs mais également de journées de partage. « Avec mon association, nous avons fait des démonstrations à "Tout Angers Bouge", la course des 10km du Maine Libre une tournée promotionnelle football féminin, Le Circuit Le Mans, les vœux du maire de la ville du Mans. Je travaille aussi avec la Ligue de Football des Pays de La Loire »

            Ghislain participe à des compétitions

Le Foot Freestyle n’est pas pour autant structuré comme le football que nous connaissons tous. Il est classé comme une discipline ludo-sportive libre, et n’est pas rattaché à une fédération agréée par le ministère des sports. Seulement 400 sportifs, essentiellement des jeunes, pratiquent le foot freestyle en France. Les compétitions qui existent sont organisées par l’association Foot freestyle France, présidé par Fal, un freestyler pionnier en France. Il existe un Championnat de France de football freestyle depuis 2007. C’est même une des activités culturelles au programme officiel des Jeux de la Francophonie depuis 2013. « Le Super Ball est la compétition internationale de football freestyle la plus connue et la plus fréquentée car il s’agit d’un championnat ouvert à tous auquel participent des centaines de freestylers. Elle se déroule tous les ans à Prague, à la fin du mois d'août ; j’espère un jour y participer » explique Ghislain. J’ai commencé les compétitions en 2018 lors de la Coupe de France où j’ai réussi à faire un Top 40. Au meeting du Mans J’ai fait 3ème au Challenge lower, 1er au meeting de Paris en HTW, deux des différentes catégories où les concurrents s’affrontent.

En mars dernier, Ghislain a été le seul français à participer à une compétition « La Persian ball », en visio malheureusement car le contexte sanitaire lié à la Covid-19 interdisait tout déplacement. « Sinon, l’épreuve se serait déroulée en Iran, où il y a beaucoup d’adeptes ». Il s’est hissé à la 17ème place et même la 2ème en Internationale Amature Compétition. Souvent les freestylers s'affrontent sous forme de battle : 3 passages de 30 secondes chacun face à un autre freestyler, notés par la suite par un jury. 

Ghislain consacre une grande partie de son temps libre à sa discipline favorite en complément de ses études qui l’occupent déjà largement. « En plus des heures de sport dans le cadre de ma formation, je m’entraine 10 heures minimum par semaine durant la période universitaire » précise Ghislain. « Quand je suis en vacances ou que je prépare une compétition ou une exhibition, j’augmente même la dose d’entrainement jusqu’à 15 heures ». « Je ne fais pas ça pour en faire mon métier ; c’est difficile d’en vivre même si aujourd’hui toute ma vie tourne autour du freestyle. Je souhaite plutôt travailler dans l’événementiel sportif plus tard ».


A propos de Freestyle no Limit

Adresse : 1 Allée Alfred Nobel – 72000 Le Mans

Téléphone : 06.25.79.27.73

Facebook : @Freestyle-No-Limit

Youtube : @FreestyleNoLimit



Regard de proximité
Anthony, conseiller clientèle à l’agence du Lion d’Angers :


« Ghislain a su nous faire partager sa passion pour le foot freestyle.

Une discipline à découvrir lors des JO 2024 !  »

partager

To Top