portrait de Fabien SEGRETAIN
badge Héros Locaux

Fabien SEGRETAIN, gérant D'Boss Pro

Tiercé

Fabien le chirurgien de la carrosserie


Avec son entreprise D’Boss Pro, Fabien donne ses lettres de noblesse à la carrosserie automobile. 


            L’art de rouler sa bosse

L’automobile, Fabien est tombé dedans quand il était petit. Il grandit en effet dans le garage familial à Contigné, près d’Angers. Mais, à la différence de son père, ce n’est pas la mécanique qui l’intéresse, c’est la carrosserie. C’est ainsi qu’à 16 ans, il intègre les Compagnons du Devoir comme apprenti carrossier. La plus prestigieuse et la plus exigeante des formations le mène à Brest, Toulouse, Tours où son patron l’inscrit aux Olympiades des Métiers. Il y est sacré meilleur jeune carrossier de la région Centre et 5ème au niveau national.


Sûr d’avoir trouvé sa voie, il poursuit son parcours chez les Compagnons à Bruxelles où il décroche son brevet professionnel puis intègre l’atelier de maintenance de Dassault Falcon Service à Paris. Une parenthèse de 5 ans où il n’exerce pas son art sur les voitures mais sur les avions. 


Désormais père de famille, il décide avec son épouse de revenir à Angers pour élever ses enfants loin du tourbillon de la vie parisienne. Il ne se fixe pas pour autant.  Le goût pour l’apprentissage et la mobilité acquis chez les compagnons ne l’ont en effet pas quitté. Après avoir occupé un poste de chef d’équipe en carrosserie automobile, il choisit de partir à Bourges pour se former à une technique très particulière de la carrosserie : le débosselage sans peinture. 


C’est une révélation. 


            La carrosserie de haute précision

Pendant 4 ans, Fabien se perfectionne dans cette discipline qui est en quelque sorte « la chirurgie de la carrosserie. ». Elle consiste à enlever toutes les bosses qui ont pu être causées par des coups de ballon, des chocs de caddies ou des chutes de grêle et de marrons. Tout cela sans abîmer la peinture. Une opération extrêmement technique et minutieuse qui demande une grande habileté et beaucoup de patience, avec pour seuls outils une tringle et une ventouse.


Fort de ce savoir-faire, Fabien revient à Angers pour ouvrir en 2013 sa propre entreprise : D’Boss Pro. Le succès est immédiat, peu de carrossiers maîtrisent cette technique particulière. Ce sont d’ailleurs les premiers, avec les concessionnaires, à faire appel à ses services.  


A raison d’une dizaine d’interventions par jour, l’entreprise travaille aujourd’hui à 85% avec les professionnels d’Angers. Fabien a d’ailleurs dû embaucher. L’entreprise compte aujourd’hui 3 salariés, qu’il a formés lui-même, à la technique, comme à la vente de ce savoir-faire. 


Et il ne compte pas s’arrêter là. Il vient d’investir à Tiercé, dans une station de lavage dotée d’un local dédié au débosselage sans peinture. Un concept inédit qui lui permet désormais d’exercer son art auprès des particuliers, en direct, tous les vendredis après-midi sur rendez-vous. 


Une découverte pour bien des automobilistes, ravis de bénéficier d’une intervention rapide (moins d’une heure par bosse) et très économique qui préserve la peinture d’origine. 


Le bouche à oreille fait déjà son œuvre. 



Pour avoir plus d'informations sur la société :
www.dboss-pro.fr






Regard de proximité

Yvon, directeur de l’agence de Tiercé :


 « C’est extraordinaire la richesse du parcours de Fabien, alors qu’il a à peine 38 ans. Ses expériences accumulées ont fait de lui un orfèvre de sa spécialité, mais également un entrepreneur avisé, qui sait saisir les opportunités et transmettre son savoir faire à son équipe. »


partager

To Top