portrait de Franck CHOISNE
badge Héros Locaux

Franck CHOISNE, dirigeant distillerie Combier

Saumur

Franck fait revivre les saveurs et le patrimoine industriel saumurois



Repreneur de la distillerie Combier en 2000, Franck a donné une nouvelle jeunesse à l’inventeur du triple sec. 


            Un élixir de jouvence pour un fleuron saumurois

Natif de Saumur, Franck Choisne revient dans sa ville natale en 1994. Après avoir grandi et suivi des études d’ingénieur à Angers, il intègre la distillerie Combier comme responsable des ventes et de la production. Il a 26 ans.

L’entreprise est alors dans une mauvaise passe. Pourtant, l’établissement compte parmi les distilleries historiques qui ont fait la renommée internationale de Saumur.  Créée en 1832 par Jean-Baptiste Combier, la société connaît rapidement le succès avec l’invention du triple sec en 1834. Au cours des 80 années suivantes, elle s’impose comme la plus importante distillerie de la région avec des produits phares comme l’Elixir Combier, l’absinthe française et la Blanchette ou le guignolet d’Anjou de la R.M. Gautron de la Fidélité de Saumur. Des best-sellers. 

Malheureusement, la Première Guerre mondiale et l’interdiction de l’absinthe sonne le coup d’arrêt du développement. Commence alors un lent déclin. Quand Franck arrive dans l’entreprise, celle-ci vivote au sein d’un grand groupe de vins et spiritueux et ne compte plus que… 4 collaborateurs.

Convaincu du potentiel de la distillerie, Franck, redynamise les ventes et repart à la conquête des marchés internationaux.  Il devient même directeur général en 1998. Mais pour poursuivre son développement, des investissements importants sont nécessaires. Comprenant que sa maison-mère n’est pas prête à investir, il propose alors aux actionnaires de racheter la distillerie. 

L’opération est finalisée fin 2000. Combier redevient une entreprise familiale saumuroise. 


            Un cocktail ambitieux

Franck a désormais les mains libres pour déployer sa stratégie ambitieuse : il met en place une nouvelle politique commerciale, lance de nouveaux produits et repositionne la marque dans un esprit vintage, qui commence à redevenir tendance. Dès 2004, il relance la production d’absinthe.  Les liqueurs traditionnelles françaises sont très prisées à l’étranger, en particulier pour la réalisation de cocktails. Angleterre, Japon ou Etats-Unis à partir de 2010, les liqueurs Combier repartent avec succès à la conquête du monde.

18 ans après son rachat, Combier compte désormais 20 collaborateurs, produit 600 000 bouteilles par an et exporte plus de 75 % de sa fabrication. Une grande fierté : la plupart des fruits et plantes utilisés dans les liqueurs (absinthe, cassis, cerises, framboises, myrtilles, pêches de vignes, fraises) sont cultivés dans la région.

Aujourd’hui, Franck fait face à un nouveau défi. Son outil industriel est désormais au maximum de sa capacité de production et il doit s’agrandir. Partir en périphérie dans une zone industrielle comme la plupart de ses concurrents ? C’est non. Frank est en effet très attaché aux bâtiments historiques de l’entreprise, dans le centre-ville de Saumur. « Je ne voulais pas quitter cet écrin que nous avons ouvert aux visites depuis 1996 ». Il installera donc sa nouvelle cuverie et ses laboratoires dans les locaux attenants à la distillerie : l’ancienne école de cavalerie. 

Un investissement de 4 millions d’euros (alors que l’entreprise réalise 3,9 millions d’euros de chiffre d’affaires) pour des nouveaux locaux qui seront opérationnels fin 2019.


Pour plus d'informations sur la société :
www.combier.fr



Regard de proximité
Alexis, chargé d'affaires entreprises à l'agence entreprises d'Angers :


"Franck Choisne s’est battu pour que le développement de Combier se fasse sur le Saumurois. Nous partageons cette même ambition de mettre en avant notre territoire local à travers les hommes et les entreprises. " 



partager

To Top