portrait de Taleb ABDOURAHMAN
badge Héros Locaux

Taleb ABDOURAHMAN, président de Chap'Asso

La Chapelle-au-Riboul

Taleb nourrit les corps avec le cœur


Créateur et animateur des Rastas du Cœur, Taleb met la solidarité et la générosité des Mayennais en musique. 


            Les Rastas du Cœur : votre place de concert contre 5 Kg de denrées alimentaires

Natif de Djibouti, Taleb arrive en France en 1993, pour achever ses études supérieures de maintenance électronique. Sa vie professionnelle l’amène alors à s’installer en Mayenne, à la Chapelle-au-Riboul. Il y découvre une communauté rurale aussi attachante que pudique… mais qui n’est pas épargnée par les difficultés.

Comme il le dit lui-même : « Quand on a l’habitude de regarder les gens dans les yeux, on arrive à y lire des choses qu’ils n’osent pas dire ». Personnes âgées isolées survivant avec le minimum vital, mamans seules qui se privent de tout pour nourrir leurs enfants… Taleb décide d’agir pour ces personnes qui sont aussi ses voisins. Son idée : organiser des concerts solidaires où l’entrée s’échange contre 5 kg de denrées alimentaires non périssables. 

Soutenu par son épouse, il se lance dans l’aventure. 


            230 concerts, de la campagne mayennaise… à l’Afrique

Aidé par ses amis réunis au sein de l’association Chap’Asso, il organise un premier concert en 2011. Le succès est tout de suite au rendez-vous pour les Rastas du Cœur qui recueillent 1,7 tonnes de nourriture. Les denrées récoltées sont offertes à l’épicerie solidaire de Horps-Lassay et aux Restos du Cœur de Mayenne, Villaines-La-Juhel, et Evron. 

Le mouvement dépasse les frontières du département : des concerts sont aujourd’hui organisés dans toute la région Pays-de-la-Loire, dans plusieurs villes de France mais aussi à l’étranger. Le mouvement né dans un petit village mayennais a ainsi fait des émules à Beyrouth (Liban), Lomé (Togo), Djibouti ou Addis-Abeba (Ethiopie). Mais Taleb précise : « Partout où on bouge, c’est la Mayenne qui bouge avec nous ». Et il n’oublie pas la Chapelle-au-Riboul où il organise chaque année en septembre le festival Ribouldingue. 


            12 millions de repas… et un nouvel esprit de solidarité

Depuis le début de l’aventure, les denrées récoltées par Les Rastas du Cœur ont permis de servir plus de 12 millions de repas en France. Toutefois pour Taleb, les effets positifs du mouvement vont au-delà : « Notre action a révélé un esprit de solidarité qui ne demandait qu’à s’exprimer. Aujourd’hui toutes les générations se rencontrent à nos concerts, échangent, s’entraident. Nos concerts nourrissent aussi le tissu social ». 


            Et demain ? 

Malgré son succès, l’association ne vit aujourd’hui que des recettes du bar. « C’est trop juste pour financer la location des véhicules, la sonorisation des concerts ou la communication des évènements. Nous recherchons aujourd’hui des mécènes qui nous permettraient d’acheter notre propre matériel pour donner encore plus d’ampleur à notre action ». 

Convaincus ?  N’hésitez pas à contacter les Rastas du Cœur…

Big up Taleb. 



Pour en savoir plus et aider l’association :

www.facebook.com/RastasduCoeur
www.facebook.com/ChapAsso
www.facebook.com/FestivalLaRibouldingue



Regard de proximité

Dominique, directeur de l’agence de Mayenne Saint Martin :

« Personne ne peut mieux incarner le héros local que Taleb. Il n’en parle pas mais il a arrêté de travailler pour se consacrer à 200% aux Rastas du Cœur. Il croit profondément à la générosité de l’Homme. Son énergie et sa bonne humeur permanentes sont communicatives. » 

partager