portrait de Dominique COLAS Sébastien LANDRY
badge Héros Locaux

Dominique COLAS Sébastien LANDRY, président de l’association d’aide et de soutien aux malades - la Maison du Patient

Le Mans

À la Maison du Patient, Dominique, Sébastien et toute l'équipe accompagnent les personnes atteintes d’un cancer


Avec l’association d’aide et de soutien aux malades -  la Maison du Patient, au Mans, Dominique COLAS, Sébastien LANDRY et toute l’équipe de bénévoles et intervenants, améliorent la qualité de vie des patients atteints du cancer, par l’écoute, l’aide et la mise en place d’actions pour leur mieux-être.


            La première étape

Bien que son sourire ne le laisse pas deviner, Dominique est suivi pour une leucémie depuis 1995. Dès la détection de la maladie, il s’oriente vers la clinique Victor Hugo du Mans, spécialisée dans le traitement des cancers. Gendarme de profession toujours en activité et homme d’action par nature, il souhaite apporter son aide aux personnes touchées par un cancer dans le but, notamment, d’améliorer leur qualité de vie et leur réceptivité aux traitements. C’est ainsi qu’en 2002, il crée avec les docteurs Bernaille et Solal-Celigny, l’ensemble des médecins de la clinique Victor Hugo et Marie-Thérèse Launois, l’Association d’Aide et de Soutien aux Malades. Dès lors, l’association œuvre à rassembler des fonds pour améliorer la vie des patients par l’achat de matériels (achats de fauteuils, de perruques…) ou par la réalisation de travaux dans la clinique comme, par exemple, la réfection du salon des familles.


            Sortir les malades de leur isolement

Cette même année, le docteur Solal-Celigny propose à Dominique de partir avec lui aux États-Unis dans le cadre d’un colloque de cancérologie. Il découvre, avec les autres malades partis avec lui, qu’il existe là-bas, une fois par an, une journée spéciale au cours de laquelle les personnes atteintes d’un cancer peuvent participer à diverses activités dans une ambiance festive et, surtout, sans penser au regard des autres. En 2006, il adapte ce concept en France en créant la journée « Tandems contre le cancer ». Au programme : une balade à vélo rassemblant malades et non-malades, un cortège de voitures anciennes, un pique-nique, des activités ludiques et culturelles (théâtre, orchestres, chants, mini-golf, balade en calèche, spectacle équestre, animations clownesques…). Un cocktail dînatoire et un concert de jazz clôturent ces manifestations. Le succès est tel que trois autres journées conviviales de ce type suivront dans le domaine du Houssay, à Spay (72). Elles réuniront 150 patients accompagnés de leurs proches, soit près de 350 personnes !

Mais Dominique est convaincu que l’association peut aller plus loin dans l’accompagnement des malades.


            Créer une vraie maison pour les patients

La clinique Victor Hugo et le centre Jean Bernard, animés par plus d’une douzaine de médecins hautement spécialisés, s’appuient sur un équipement de haute technologie et des services auprès des patients pendant leur traitement (toucher détente, socio-esthétique, sophrologie). Néanmoins, en dehors des traitements médicaux, il est psychologiquement difficile pour les patients de revenir sur les lieux des soins pour continuer à être accompagnés. L’association a donc l’idée, en 2006, de créer un lieu d’accueil distinct de la clinique. Grâce au soutien financier de nombreux intervenants, la Maison du Patient voit le jour en 2009, 14 rue Victor Hugo, dans une grande maison bourgeoise du Mans, entièrement rénovée pour l’occasion. Elle permet aux patients (quel que soit leur établissement de soins) et à leurs proches de trouver un espace refuge déconnecté du monde médical. Cette Maison du Patient est unique en Pays de la Loire et parmi les pionnières au niveau national.


            Des activités et services novateurs

Dès 2009, outre l’écoute et le conseil, la Maison du Patient propose à ses adhérents (au nombre de 500 en 2018) plus d’une dizaine d’activités différentes grâce à ses 18 bénévoles et des intervenants : diététiciennes, assistantes sociales, esthéticiennes, sophrologues, psychologues. Fin 2009, lorsque l’Institut national du cancer recommande comme soins de support la pratique de l’Activité Physique Adaptée (APA) pour les malades, Dominique décide de leur offrir ce service à la Maison du Patient. En janvier 2010, l’association embauche un salarié, Sébastien Landry. Sébastien, ingénieur en APA et titulaire du Diplôme Universitaire « sport et cancer » propose des ateliers d’APA (séances de renforcement musculaire, étirements et travail de posture, marche nordique, aquagym). Mais l’innovation en termes d’accompagnement ne s’arrête pas là. Sébastien est aussi, depuis 2014, diplômé en psycho-sexologie avec une spécialisation en onco-sexologie. La sexualité des personnes atteintes d’un cancer est un sujet tabou qui n’est que très rarement abordé lors des rendez-vous médicaux. Sébastien écoute et apporte ses conseils à de nombreux malades, en couple ou célibataires, en demande. Il est devenu l’un des référents en France sur ce sujet. Il a d’ailleurs écrit un livre intitulé « Cancer et Sexualité si on en parlait ! » aux Editions In Press.

Sortir des sentiers battus, imaginer de nouvelles solutions pour aider et accompagner les malades, c’est le quotidien de Dominique, Sébastien et de tous les bénévoles et intervenants de la Maison du Patient du Mans. Un dévouement rare qui fait d’eux des héros locaux !


A propos de la Maison Du Patient :

Adresse : 18 rue Victor Hugo - 72000 Le Mans

Téléphone : 02 43 47 94 67

Facebook : facebook.com/MaisonDuPatient


Regard de proximité

David, directeur de l’agence Crédit Agricole Le Mans République :

« Dominique, Sébastien et toute l'équipe des bénévoles de la maison du patient, bien entourés par les onco-logues de la clinique Victor Hugo, s'investissent au quotidien pour apporter soutien et réconfort aux patients. Un dévouement sans faille que nous tenons à saluer humblement. »

partager

To Top