portrait de Xavier POISSON
badge Héros Locaux

Xavier POISSON, Éleveur de volailles

Congé-sur-Orne


Xavier où l’art de replacer l’arbre au cœur de l’agriculture moderne


Eleveur de poulets de Loué et de poules pondeuses Label Rouge, Xavier redonne aux arbres leur place dans l'agriculture en développant l'agroforesterie.


            Agriculteur engagé
Installé depuis 23 ans sur les terres familiales qu’il a reprises avec son épouse, Xavier élève des volailles de Loué en plein air et 12 000 poules pondeuses. Jusqu’au remembrement de 1987, les directives étaientt d’arracher pour agrandir les parcelles de terre au moment de la mécanisation et de la construction des premiers poulaillers.

Mais aujourd’hui tout à changer, Xavier est devenu un ambassadeur de l’arbre. Il souhaite qu’il retrouve sa place. Depuis 23 ans, il a recommencé à bocager et à planter déjà plus de 5000 arbres et haies sur ses terres.

« J’avais toujours dit que si je m’installais, je serai acteur. J’avais toujours vécu au lieu-dit « les Bois », sans doute un nom prémonitoire, et j’ai gardé une origine forestière ». 

Alors chaque année, il plante. Il investit. Un gain aussi pour le bien-être de ses animaux puisque les arbres protègent les volailles du soleil en été, du vent et de la pluie en hiver. Quand l’agroforesterie est une source de bien-être.


            Porte-parole
Cet administrateur, pendant plus de 15 ans à la Caisse locale du Crédit Agricole de Marolles-les-Braults, s’engage pour les autres. Il a rejoint depuis plusieurs années, un groupe de travail mis en place par la Chambre d’agriculture pour réfléchir et proposer des modèles adaptables aux exploitations d’aujourd’hui. Et ainsi construire une agriculture de demain plus centrée autour de l’arbre. 

« Le but est de transmettre aux futurs exploitants, un outil de travail avec mise en plantation de haies sur l’exploitation. De parler de l’agroforesterie et de trouver des solutions pour la transposer dans d’autres exploitations. On peut le faire sur l’élevage de bovins car on est sur des parcelles en herbe, des prairies. On travaille alors en plantation en ligne. Il faut que l’arbre soit dans les parcelles mais que la mécanisation soit toujours possible. La plus grande satisfaction serait d’avoir cela dans les cultures. C’est plus compliqué à transposer car pour certains c’est une gêne ».

Soucieux de transmettre des valeurs, Xavier prend du temps pour expliquer aux jeunes,  les initier à l’agroforesterie, mode d’exploitation des terres agricoles associant des arbres aux cultures et à l’élevage.


            L’agroforesterie joue un rôle important
Sur une exploitation, les arbres ont de multiples bienfaits. Avec leur système racinaire, ils contribuent à faire migrer l’eau vers les nappes phréatiques. Véritable microclimat, ils captent l’énergie solaire dans la journée pour la restituer ensuite. Les haies jouent un rôle de coupe-vent et de barrières isolantes de bâtiments qui abritent les poules pondeuses. Et les arbres plantés dans les parcours à volailles serviront ensuite à faire du bois d’œuvre. 

« Actuellement on épuise les sols et il va falloir trouver une solution pour enrayer cela. On n’a pas pris conscience de l’importance de l’arbre contre le réchauffement climatique. Si on ne fait rien, les phénomènes de plus en plus violents comme les coulées de boue vont se multiplier. Les arbres sont un outil de régulation de la température au sol. Un microclimat se créé ». 

La trame forestière du département s’appauvrit. Les haies sont vieillissantes et vont mourir de mort naturelle. Elles vont dépérir par un manque d’entretien et par leur non renouvellement. Il est urgent de continuer à planter.

Les Fermiers de Loué l’ont bien compris. Ils participent activement et ont déjà planté plus d’un million d’arbres. Les enfants de Xavier aussi s’investissement pour la protection de l’environnement. Ils ont déjà pris le pas de leur père pour promouvoir et défendre ce modèle d’agriculture d’avenir.



Regard de Proximité

Vincent, adjoint à l’agence de Marolles-les-Braults :

« Xavier est un exploitant agricole passionné et qui aime partager son savoir-faire. Engagé localement et pendant plusieurs années dans de nombreuses structures, dont le conseil d'administration de la caisse locale de Marolles-les-Braults, il s'investit désormais pleinement dans son projet d'agroforesterie. »

partager

To Top